Un nom qui prête à rire en Iran

lundi 21 janvier 2019

Le célèbre petit fromage appartenant au groupe Bel, nommé « Kiri », n’a pas eu la chance d’avoir une bonne connotation en Iran. En effet le terme « Kiri » désigne en farsi (perse) soit quelque chose d’extrêmement mauvais et péjoratif (mot à ne pas sortir en public), soit les parties génitales masculines. De quoi esquisser un sourire à la vue des spots publicitaires !
La marque s’est dans un premier temps accommodé de cette connotation négative afin de faire parler d’elle, lançant ainsi un mouvement d’auto-dérision dans le pays où apporter ce produit laitier était un moyen sûr de créer une bonne ambiance.
Cela permit à la marque de gagner une certaine notoriété, en effet les iraniens étant de base de grands consommateurs de fromages importés, cette histoire augmenta les ventes du produit.
Cependant le groupe Bel décida de changer le nom de son fromage, transformant ainsi « Kiri » en « Kibi », terme n’ayant aucun sens particulier en langage perse. Malgré tout les iraniens n’ont toujours pas oublié l’ancien nom et voir certains consommateurs demander du « Kiri », hilares en magasin, n’est pas un phénomène rare.