L’origine de l’expression « parler à la cantonade ».

lundi 2 mars 2020

Lorsque l’on dit qu’une personne « parle à la cantonade » c’est pour exprimer le fait qu’elle ou il parle à voix haute sans s’adresser à quelqu’un en particulier.
Cette expression date du XVème siècle et vient du mot provençal « cantonada » qui veut dire « coin de rue » ou « angle de maison ». Ce mot a servi aussi dans le milieu théâtral à désigner les côtés de la scène réservés à certains spectateurs, et puis plus largement à nommer les coulisses du théâtre.
Plus tard et par extension, l’expression « à la cantonade » permis de désigner le jeu de l’acteur qui s’adresse à une personne invisible qui n’est pas présente sur scène.