Origine de l’expression « avoir une quinte de toux »

lundi 25 février 2019

Il est commun de dire en France d’une personne qui tousse beaucoup qu’elle a une « quinte de toux ». Cette expression remonte au XVIIème siècle, à cette période le peuple était particulièrement sujet à la coqueluche, maladie provoquant des toux incontrôlables. Les thérapeutes de l’époque pensait que ces symptômes se reproduisaient à intervalles réguliers, toutes les cinq heures environ, soit à l’époque une « quinte » d’heures. Le mot « quinte » découle de « quintus », terme latin signifiant cinquième. De nos jours il a été prouvé que les toux se manifestaient aléatoirement, cependant le terme est resté et s’est même étendu à de nouveaux symptômes.