L’origine de l’expression "être charrette"

mardi 21 janvier 2020

Être charrette est une expression popularisée par Emile ZOLA dans son roman L’œuvre, dans lequel un de ces personnages, un étudiant, dit « Oh ! Que je suis en charrette. ».
A l’origine, cette expression du XIXe siècle était utilisée par les étudiants en architecture de Paris qui étaient en retard sur un travail à rendre. En effet, ils utilisaient des charrettes de livreurs stationnées à proximité de l’école des Beaux-Arts de Paris, pour transporter en urgence jusqu’aux salles d’examens les panneaux, aussi appelés « panets », sur lesquels étaient réalisés leurs travaux. De temps à autre, certains étudiants finissaient même leurs travaux sur la charrette.
Aujourd’hui cette expression s’est étendue à d’autres corporations, « être charrette » signifie qu’une personne est en retard dans son travail ou qu’elle est débordée par celui-ci.